Dassault Systèmes – Neutre

Dassault Systèmes – Neutre
Renforcement de l’offre simulation au prix fort

Le rachat d’EXA s’inscrit parfaitement dans la stratégie de croissance externe de Dassault Systèmes, privilégiant le rachat de technologies et d’hommes plutôt que de base installée. Nous sommes convaincus de la capacité du groupe à leverager cet actif pour l’amener à des niveaux de rentabilité en ligne avec les standards du groupe. Seul bémol, le prix payé est très élevé (EV/CA de près de 6x), reflétant la concurrence que se mènent les acquéreurs. En tout état de cause, cette opération ne change pas le profil du groupe, avec une relution de 1% sur les BNA 2018-19 et un impact de +2€ sur notre valorisation (88€ vs 86€). Nous restons à NEUTRE au regard d’un risk/reward jugé moins attractif à CT.

06/09/2017 : Un risK/reward moins attractif

Nous revoyons les hypothèses de change pour intégrer les parités actuelles, avec à la clé un impact de -2% sur nos BNA 2017-19e et un objectif réduit de -2€ à 86€. Alors que le titre s’est bien comporté depuis le début d’année (+16% en absolu, +11pts en relatif), l’absence de potentiel par rapport à notre objectif (+3%), ainsi que des bases de comparaison T3 et T4 2017 exigeantes (vs guidances et vs consensus), nous conduisent à abaisser – temporairement ? – notre opinion d’ACHAT à NEUTRE. Si nous apprécions toujours autant les fondamentaux, nous estimons le risk/reward moins favorable, d’autant que toute déception, même minime, pourrait être sévèrement sanctionnée au regard de la valorisation exigeante (EV/EBITA 2017-18e 19,1x-17,5x). Le titre sort également ce jour de la Sélection IS.

26/07/2017 : Accélération de la croissance en marche

Promise de longue date dans le cadre du plan 2014-19, l’accélération de la croissance organique semble avoir pris un tournant majeur selon les dirigeants avec l’extension du partenariat avec Boeing. Ce dernier doit avoir un impact tangible sur la croissance du groupe à partir de mi-2018 (1pt) et pourrait surtout servir de déclencheur à l’adoption de la 3DExperience par les industries historiques du groupe (Aéro/Auto/Industries) qui représentent encore 67% du CA. De bon augure, même si cette tendance doit encore être confirmée au S2 17 avec des ventes de nouvelles licences en croissance à 2 chiffres. Ceci nous incite à réitérer notre opinion à ACHAT, même si nous ajustons légèrement à la baisse nos estimations et notre objectif (88€ vs 90€) pour tenir compte du renchérissement de l’€.

27/04/2017 : Réaction excessive à mettre à profit

Les réactions du titre aux publications sont selon nous systématiquement disproportionnées, à la hausse après le T4 16 (+6%) comme à la baisse (-6%) après le T1 17. Les résultats sont pourtant supérieurs aux attentes, les objectifs 2017 confortés et les révisions devraient être limités. Si la valorisation est exigeante sur les multiples 2017-18, cela est justifié par les nombreux catalyseurs MT/LT (voiture connectée et autonome, impression 3D, internet des objets, ville intelligente…). Alors que notre objectif est relevé à 90€ (vs 84€) sans même tenir compte d’une baisse de la fiscalité, nous réitérons notre opinion à ACHAT et considérons les cours actuels comme une bonne opportunité d’entrée.

03/02/2017 : AMELIORATION CONFIRMEE DU MOMENTUM

Le T4 16 s’est révélé rassurant, avec le retour d’une croissance à 2 chiffres des ventes de nouvelles licences. (…) La valorisation instantanée est certes élevée mais justifié selon nous, au regard des perspectives de développement à MT/LT liées à la Voiture Connectée et Autonome, l’Impression 3D, l’Internet des Objets, la Ville intelligente…

Nos Focus