WORLDLINE – Vente

WORLDLINE – Vente
T3 sans surprise, cas d’investissement inchangé

Le CA est ressorti parfaitement en ligne avec les attentes, confortant des objectifs 2017 et 2018-19 qui sont d’ores et déjà intégrés par nous-même et le consensus. Nous n’avons pas de raison de changer nos estimations et notre objectif de 34€ (-16%). Nous conservons donc notre opinion à VENTE pour des raisons de valorisation, les niveaux actuels (PE 2017-18-19e de 34,7x-28,5x-24,7x, EV/EBITDA de 17,5x-14,6x-12,6x) intégrant déjà selon nous de nouvelles acquisitions pour lesquelles la concrétisation des opérations et/ou la création de valeur pourraient être mises à mal par la concurrence féroce parmi les consolidateurs du secteur, notamment les fonds de Private Equity.

04/10/2017 : Un optimisme béat que nous ne partageons pas

Le management a jusqu’à présent parfaitement exécuté la stratégie d’intégration d’Equens et des petites acquisitions, ce qui explique l’amélioration de la rentabilité en 2016-17 et valide les objectifs 2019. Si nous ne contestons pas les objectifs, nous estimons que la valorisation actuelle intègre de futures acquisitions structurantes qui doivent permettre à la marge d’EBITDA d’aller bien au-delà des 23% attendus sur 2019. Un scénario particulièrement optimiste à nos yeux, au regard de la concurrence dans le secteur et des valorisations payées. Ceci nous conduit à dégrader notre opinion de NEUTRE à VENTE avec un objectif de 34€ (vs 33€ préc).

26/07/2017 : Synergies, le tube de l’été

Cette publication démontre tout le savoir-faire du management de Worldline/Atos dans la mise en place rapide des synergies, avec un EBITDA S1 supérieur aux attentes et des guidances 2017 relevées. Cette implémentation rapide des synergies liées à Equens nous conduit à relever nos BNA 2017-19e de +4%/+2,9%/+0,7% et à ajuster notre objectif à 33€ vs 32€ préc. L’évolution du périmètre annoncée hier soir (rachat de FDB, cession de Chèque Service) devrait avoir un impact limité. Nous réitérons notre opinion à NEUTRE, dans l’attente d’une acquisition plus transformante que les 2 dernières opérations annoncées (Digital River, FDB).

18/07/2017 : Le prélude à des opérations plus significatives ?

Si l’acquisition de DRWP pour 65m€ estimés a du sens d’un point de vue opérationnel, Worldline n’est pas attendu sur des acquisitions de cette taille au regard de sa capacité financière (1,5Md€ à 2Mds€). Compte tenu des déclarations du management, nous avons néanmoins le sentiment que d’autres opérations plus significatives pourraient intervenir à CT, même si une opération majeure comme Nets (VE >4,5Mds€) semble exclue. En attendant, nous relevons de +3% nos BNA 2018-19e pour intégrer WRDP, et ajustons notre objectif à 32€vs 30€ préc. NEUTRE réitérée.

25/04/2017 : T1 sans relief mais aussi sans surprise

Le CA T1 2017 publié hier soir ressort en ligne avec les attentes et les objectifs 2017 sont sans surprise confirmés. Comme lors de la dernière présentation, nous sommes en revanche surpris par la différence entre les ambitions du management (DSP2, Inde, M&A) et la réalité des chiffres, mais cela n’est pas de nature à nous faire changer nos estimations 2017-19e. Notre objectif est relevé (26€ vs 25€). Si une opinion à VENDRE serait exagérée au regard de notre objectif, nous restons à NEUTRE et privilégions d’autres valeurs au sein du secteur (Ingenico, Paysafe, Wirecard), estimant la valorisation élevée au regard de la croissance des résultats hors nouvelle acquisition.

Nos Focus